De Révolution en République
Compl. Titre  Les chemins de la France
Auteurs   Ozouf, Mona (Auteur)
Editeur   Gallimard
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2015
Collection   Quarto
Collation   1362 p.
Illustration   couv. ill. en coul.
Format   21 cm
indice Dewey   944
Prix   33 EUR
Langue Edition   français
Sujets   France -- Moeurs et coutumes -- Histoire
Catégories   Géographie / Histoire
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Lannilis 1183832911719 944 OZO DAdulte / Disponible
Résumé : Qui s'intéresse à la Révolution française rencontre toujours, peu ou prou, l'ivresse que procure l'idée, ou l'espérance, d'une société régénérée et d'un homme neuf. Mais c'est pour découvrir l'ingéniosité mise par les hommes à résister à la refonte autoritaire de leurs vies. La Révolution, qui a fendu en deux l'histoire nationale, réserve le même sort à ses historiens. Fille de la Révolution, la République hérite de cette ambivalence. Tout ce Quarto raconte comment elle a dû composer avec les particularités religieuses, régionales et sociales, renoncer au modèle républicain pur, apporter des correctifs à l'esprit d'uniformité. Elle n'a pu se pérenniser en France qu'en se prêtant à ces accomodements. Aujourd'hui, la France que dessine ce livre semble se dérober à nos yeux. L'idée révolutionnaire a cessé de déterminer nos choix et nos affrontements. Et perdant ses ennemis, la République a perdu la ferveur militante que lui donnaient leurs anathèmes. L'école, hier dépositaire de l'identité nationale, est aujourd'hui l'objet d'un profond désarroi. Toutefois, il arrive à l'histoire de réanimer des enjeux engourdis, et l'apparition de menaces inédites peut redonner de l'éclat à des idées qui semblaient avoir perdu leur force inspiratrice. Et comme nous avons appris à quel point nos héritages conditionnent notre liberté, il n'est pas inutile de remettre nos pas dans les chemins buissonniers que, de Révolution en République, les Français ont dû emprunter. Mona Ozouf.

Commentaires

Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
un livre NON une œuvre, un hétéronome de l'histoire, un éloge de la Révolution , un sens critique aiguisé , un regard qui sait voir, c'est très rare .
Connectez-vous pour poster un commentaire